Cet article nous est envoyé par notre Artisan d’art peintre décoratrice Dominique Hordé.

Avant tout, laissez-vous guider par vos goûts personnels en les adaptant bien entendu à votre bébé! Jouez l’harmonie en faisant un lien avec le style et les couleurs des autres pièces. L’éducation et le développement du goût commence dès la naissance. Classique, romantique, moderne, ethnique, tout est possible ! N’oubliez pas que cette chambre est avant tout tout un lieu de repos et d’apaisement – et qu’elle doit stimuler l’imagination et la curiosité de votre tout petit.

Quelques conseils : d’une manière générale, utilisez des couleurs qui dégagent de la gaieté et de la sérénité.

Choisissez en premier la tonalité de votre pièce, c’est-à-dire sa couleur dominante (bleu, vert, rouge, jaune, rose, parme…)

Il y a plusieurs manières de classer les couleurs et on parle souvent de couleurs chaudes (du rouge au jaune) et de couleurs froides (du vert au bleu). En pratique, qu’est-ce que cela veut dire ? Selon que la pièce soit peinte en vert / bleu ou en rouge / orangé, notre perception de la température sera différente. En effet, si elle est en vert ou en bleu, nous ressentons la sensation de froid en dessous de 18°, alors que dans la même pièce peinte en rouge orangé, nous percevons le froid seulement en-dessous de 16 ou 15°!

Par ailleurs, dans une chambre, on choisit souvent des couleurs froides parce que notre circulation sanguine a tendance à se calmer sous l’effet des tons froids, alors qu’elle accélérée avec les tons chauds (dans ce dernier cas, nous produisons nous-même de la chaleur.)

Pour ceux – ils sont fort nombreux – qui ne souhaitent pas des couleurs trop franches (qu’elles soient chaudes ou froides) je recommanderais l’utilisation de couleurs pastel (pastel = couleur dans laquelle on rajoute du blanc.)

Si vous hésitez encore cette couleur dominante, inspirez-vous du mobilier ou des accessoires : rideaux, couette, tableaux, peluches. N’oubliez pas la couleur du sol: toutes les couleurs interagissent entre elles !

A partir de la couleur dominante que vous aurez choisie, jouez soit des camaïeux soit des contrastes par petites touches.

Evitez le blanc….ou alors si vous voulez des murs très clairs, rajoutez une pointe de couleur – quelle qu’elle soit – dans votre peinture blanche!

Quelques suggestions: tous les bleus (pas trop foncés !), bleu turquoise, bleu lavande, bleu-vert, vert-bleu. (Attention au bleu si la pièce est exposée au nord et qu’elle est peu éclairée.)

Les verts amande, tilleul, printemps,

Les jaunes pâles, les jaunes orangés, les orangés adoucis,

Les roses, les parmes,

Et d’une manière générale, les couleurs pastel.

Et bien sûr, si vous faites les travaux de peinture après la naissance de votre enfant, tenez compte de sa personnalité et posez-vous la question: si votre enfant était une couleur, laquelle choisiriez-vous ?

Au final, il reste vrai que choisir ses couleurs reste un exercice particulièrement difficile pour le non initié. C’est pourquoi vous êtes de plus en plus nombreux à faire appel à un un conseil en couleurs ou coloriste.

Dernier point: afin de personnaliser complètement l’espace de votre bébé, pourquoi ne pas faire appel à un peintre en décors et lui offrir ainsi un décor unique : un arbre magique, des animaux, des fleurs sur un mur, ou encore un plafond rempli de nuages et d’oiseaux ?

Dominique Hordé, Artisan d’art peintre décoratrice http://natureetcouleur.hautetfort.com