Si des locaux confortables, bien aménagés (climatisés et chauffés quand il le faut) et des efforts physiques moindres participent à réduire les risques au bureau, le stress, le surmenage et le travail devant un ordinateur, ont tendance, eux à faire partie des risques au travail.

Les douleurs liées au travail sur ordinateur

On n’y pense pas forcément tout de suite mais un des risques au bureau est lié au travail sur ordinateur.

En effet, passer la totalité ou la quasi totalité de sa journée face à un écran peut entraîner des désagréments qui peuvent aller de picotements dans les yeux, à une fatigue visuelle, des maux de têtes…

Des douleurs liées au manque d’activité

 

Au bureau, on passe le plus clair de notre temps assis derrière un bureau. Mais un poste de travail mal aménagé, une mauvaise posture peuvent entraîner des douleurs aux poignets, au cou, aux épaules ou encore au dos.

Pour limiter les conséquences sur la santé de vos collaborateurs, prévoyez un mobilier de bureau adapté.

Il est également conseillé de faire des pauses régulièrement pour plus de confort. Il est important de se dégourdir les jambes, de s’étirer ou simplement de faire quelques pas, en allant faire une pause café ou thé, en allant aux toilettes… En bref, il est important de bouger un peu dans la journée.

Les maladies

Dans un environnement fermé comme le bureau, il est très facile pour les microbes de se développer et de se transmettre d’une personne à une autre. Prévoyez un renouvellement de l’air et des équipements pour le lavage de mains, comme cela a dû être mis en place lors de l’épidémie de grippe A.

Vous pouvez également rappeler les principes de bases : lorsque l’on est malade et au bureau, il faut se laver les mains régulièrement, se couvrir la bouche quand on tousse mais aussi désinfecter clavier et souris, voire même le téléphone s’il y en a un sur le bureau avec des lingettes prévues à cet effet. Toutes ces mesures permettront d’éviter la prolifération des microbes.

Même au bureau des blessures sont possibles

Ce n’est pas parce que vous travaillez dans un bureau que vous ne pouvez pas vous blesser : coupures ou entailles faites par un cutter, une paire de ciseaux, une agrafeuse… Chute à cause de câbles qui traînent… Les raisons peuvent être multiples mais il est important de ne pas les oublier. Prévoyez une armoire à pharmacie pour les petites coupures et premiers soins.

Stress et surmenage

Le stress et le surmenage ne sont pas à prendre à la légère, pour limiter les risques, il faut proposer un environnement de travail optimisé, pensé pour être agréable à vivre et adapté à l’activité de chacun. Lorsque vous vous lancez dans un projet d’aménagement de bureau ou de rénovation de bureau, n’hésitez pas à faire un point avec vos collaborateurs pour prendre connaissance de leurs attentes vis-à-vis de leur lieu de travail. N’hésitez pas non plus à poser toutes vos questions au professionnel qui vous accompagnera dans la réalisation de votre projet.