Forts du succès de notre 1ère filiale confiée à Ghislain de Rivières – plus de 30 biens rénovés depuis sa création en 2009 – nous renouvelons aujourd’hui l’opération en ouvrant notre seconde filiale ! Et c’est donc avec plaisir que nous vous communiquons la nomination de Maxime Poidatz en tant que responsable de filiale HUGGY.

Maxime Poidatz – responsable de filiale de l’entreprise de bâtiment Huggy :

tbmaxime-poidatzAprès Patrick qui vient du monde du Marketing, Ghislain qui évoluait dans la Banque – ou encore Emmanuel qui a excellé dans la Publicité, Maxime, le nouveau venu – vient des Ressources Humaines et du Recrutement. Et donc comme d’habitude rien à voir avec les métiers du bâtiment.

Encore heureux ! Car nous restons convaincus que c’est cet apport de compétences extérieures qui fait aujourd’hui le succès de HUGGY ! (Patrick de Vorges)

Mais attention – Maxime, qui discutera avec vous de manière avisée de charpente, plomberie ou d’électricité, reste quand même un féru de bricolage. N’hésitez pas à consulter son profil pour plus d’informations !

A propos de la filiale HUGGY :

En tant que filiale de HUGGY, Maxime et ses équipes vont suivre le même cahier des charges (rigueur et professionnalisme – depuis la réalisation des devis jusqu’à la livraison du chantier – SAV compris !). La zone d’intervention reste principalement Paris et la région Parisienne, et le rôle ne change pas : transformer de l’ancien en neuf – avec élégance et qualité pour tout ce qui est appartements, maisons et bureaux !

(Emmanuel : ) Depuis fin 2012 – où nous avons passé le cap des 400 chantiers réalisés depuis notre lancement, nous sentons que l’entreprise doit évoluer et que nous sommes amenés à nous étendre. Si nous voulons continuer à répondre avec la même réactivité et le même sérieux à nos clients et aux architectes avec qui nous travaillons, nous devons être plus nombreux et donc plus forts. L’arrivée de Maxime – et ça a été le cas avec Ghislain auparavant – est un nouveau souffle pour l’entreprise qui nous permet de garder le niveau d’exigence que nous mettons à répondre à nos partenaires et clients.

(Patrick : ) Il nous manquait un 4ème pour la partie de belote après match – chose faite !