Si l’openspace peut vite devenir un cauchemar pour vos employés, il peut également être un espace de travail partagé agréable et convivial. Pour cela, il suffit de bien l’aménager. Voici quelques pistes pour l’aménagement idéal d’un openspace.

Des pôles de travail séparés

Si la tendance est à l’ouverture des espaces, pour un cadre de travail idéal, il est indispensable de créer de petits pôles de travail, des îlots séparés par des cloisons de bureau amovibles qui peuvent être de mi hauteur. Des cloisons amovibles peuvent séparer les postes de travail sans pour autant cloisonner totalement l’espace.

Il est intéressant et plus pratique de regrouper les équipes afin que les personnes qui collaborent ensemble régulièrement n’aient pas à se déplacer inutilement et trop souvent. Il faut, bien entendu, se poser les bonnes questions : quel type de cloisons ? Où les placer ? Comment organiser l’espace ? Vos réponses à ces questions seront la base pour le travail de cloisonnement et détermineront l’aménagement de vos bureaux.

Et la direction ?

Certains dirigeants font le choix de s’intégrer dans l’openspace, d’autres préféreront le bureau fermé. Libre à vous de faire votre choix. Toutefois, pour des raisons de confidentialité de certains échanges, il est recommandé d’avoir un bureau séparé de l’openspace. Sachez que des parois vitrées vous permettront d’avoir cette confidentialité sans pour autant vous couper totalement de l’espace de travail principal.

Quels espaces de réunion, de conférence ?

Il existe plusieurs possibilités, mais la salle de réunion “idéale” permet de s’isoler pour travailler au calme, recevoir des clients, réunir les équipes et les sujets abordés peuvent être confidentiels. C’est pourquoi il faut privilégier une salle de réunion fermée, à l’écart de l’espace de travail principal. Pour de petites réunions d’équipes, si vous ne souhaitez pas utiliser de salle de réunion en vous rencontrant de manière informelle, réunissez-vous en salle de pause autour d’un café.

Les rangements

Les rangements individuels et collectifs sont nécessaires au bon déroulement du travail. Cela permet d’une part une bonne organisation mais aussi de créer des espaces dans l’openspace, notamment avec les armoires de bureau. Qu’elles soient de mi-hauteur ou hautes (maximum 1,50 m pour ne pas perdre en luminosité), ces armoires permettront de créer des espaces, des séparations entre les postes de travail ou les différentes équipes. Utiliser les rangements comme séparations permet de protéger les salariés de la circulation et des regards, apportant un minimum d’espace privé et donc plus de concentration.

La Lumière

Comme dans tous bureaux, la lumière doit bien être répartie et ne doit pas être source d’éblouissement. Il faut favoriser l’éclairage naturel et le compléter par des luminaires pour pallier à une baisse de luminosité. Penser à la lumière, c’est aussi penser aux fenêtres et à l’emplacement des postes de travail par rapport à ces dernières : reflets dans un écran, distance… Il est important de savoir qu’au-delà de 6 mètres de distance avec une fenêtre, c’est comme si vous travaillez dans un local sans fenêtres.