La gestion du bruit dans les bureaux professionnels est soumise à la réglementation et, pour lutter contre le bruit, cause reconnue de maladie professionnelle, il existe des solutions efficaces.

Le bruit en milieu professionel et la réglementation

La gestion du bruit est réglementée depuis le 19 juillet 2006. Cette réglementation assure la prévention des risques liés au bruit et la protection des salariés qui y sont exposés. La loi impose aux entreprises de prévoir et limiter les risques liés au bruit en agissant directement sur l’environnement de travail. De plus, les chefs d’entreprises doivent faire évaluer les risques qui subsisteraient et mettre en place les protections nécessaires.

La gestion du bruit dans les bureaux openspace

Ces conseils s’appliquent surtout en openspace car le bruit est plus présent et se propage plus rapidement dans les espaces ouverts (conversations, téléphones, fax, imprimantes…).

Le cloisonnement est une première solution : des cloisons amovibles entre les postes de travail isolent de façon minimum chacun les salariés les uns des autres, ce qui leur permet d’être plus concentrés notamment parce que ces cloisons de bureau font barrage au bruit, du moins elles le réduisent. Cela permet aux salariés de travailler dans de meilleures conditions.

Les armoires de bureau peuvent également remplir le rôle de cloisons de bureau et présenteront un atout supplémentaire car vous aurez des espaces de rangement.

Le revêtement de sol, s’il est bien choisi, peut atténuer le bruit des pas, réduisant ainsi encore plus le bruit dans les bureaux.

Pour finir, nous vous conseillons d’isoler ou d’éloigner les téléphones, imprimantes, fax… pour limiter les désagréments liés au bruit.