Comme les tendances en matière d’aménagement de bureau, le mobilier de bureau a évolué ces dernières années. Petit état des lieux.

Du mobilier de bureau pour des espaces de travail collaboratifs

Du mobilier de bureau pour des espaces de travail collaboratifs

Finis les bureaux individuels, place aux openspaces ! La superficie des bureaux se réduisant, les loyers augmentant, les entreprises ont fait, pour la plupart, le choix de l’espace de travail partagé. En terme de mobilier de bureau, cela implique des bureaux plus petits, plus fonctionnels afin de pouvoir mettre le plus de postes de travail sur le plateau de bureau, tout en respectant les normes AFNOR.

Nouvelles technologies = gain de place

Nouvelles technologies = gain de place

Des écrans imposants ont laissé la place à des écrans d’ordinateurs plats, les unités centrales prennent de moins en moins de place et sont parfois intégrées à l’écran… L’espace nécessaire sur le plan de travail est de moins en moins important, ce qui permet de réduire la taille du poste de travail. De plus, avec la possibilité d’insérer un caisson de bureau sous le poste de travail, cela permet de réduire le nombre d’armoires imposantes dans le bureau.

Santé et bien-être au cœur des préoccupations

Santé et bien-être au cœur des préoccupations

La santé et le bien-être des salariés est une des préoccupations majeures des employeurs car du mobilier de bureau confortable limitera les risques de problèmes de santé des salariés et donc des absences. Désormais, l’accent est mis sur le confort plus que l’esthétique et puis, avec les années, il n’est plus obligatoire de faire un choix entre confort, esthétique et ergonomie car la plupart du mobilier de bureau allie les trois.

Quel mobilier de bureau aujourd'hui ?

Quel mobilier de bureau aujourd’hui ?

Aujourd’hui, le mobilier de bureau doit être fonctionnel et ergonomique. Il doit laisser la possibilité de changer la configuration des postes de travail à volonté pour permettre de s’adapter à un agrandissement ou une réduction des équipes et donc de l’espace disponible dans les bureaux.