Si le code du travail n’indique aucune indication quant à la surface minimale obligatoire pour les espaces de travail, il indique toutefois que la surface des bureaux doit permettre la circulation dans les bureaux et autour des espaces de travail sans risques.

L’AFNOR par sa norme NF X35-102 a fixé une surface minimale pour l’espace de travail :

  • 10 m² par salarié,
  • 11 m² par salarié dans un bureau collectif,
  • 15 m² par salarié dans un espace de travail bruyant.

Il est cependant conseillé de ne pas excéder 5 personnes par “groupe de travail” afin de permettre à chacun de travailler au calme, à moins de prévoir un espace par salarié de 15 m². Bien que n’étant pas réglementaire, cette norme participe au confort du personnel.

Il n’y a pas réellement de surface idéale pour vos espaces de travail. Vous pouvez prévoir les surfaces minimales recommandées par l’AFNOR mais vous pouvez également laisser plus d’espace si vous le souhaitez.

La surface par poste de travail dépendra surtout du nombre de salariés et de la superficie des bureaux. Il faudra donc vous assurer que vos bureaux ont une capacité d’accueil suffisante pour tous vos collaborateurs et votre mobilier de bureau et qu’il y ait pour chaque poste de travail la surface minimale recommandée par l’AFNOR.
Il faut aussi tenir compte des normes concernant l’évacuation des locaux ainsi que les normes d’accessibilité, en prévoyant notamment des espaces de circulation d’au moins 1,5 mètres.