Un salarié passe quasiment toute la journée assis derrière un bureau ou dans un atelier. Il est donc indispensable d’avoir un poste de travail bien pensé et ergonomique.

Le poste de travail ergonomique

Un poste de travail ergonomique ne passe pas uniquement par du mobilier de bureau adapté. En effet, si un plan de travail adapté aux tâches à réaliser et un siège de bureau réglable en hauteur, il est important de respecter certaines choses autour du poste de travail pour permettre d’y accéder ou de le quitter sans encombres.

La surface disponible minimum pour un poste de travail est de 1,5 m² et ce, indépendamment de son activité. Il faut donc prendre en compte l’accès au poste de travail et l’espace de mouvement minimum nécessaire au déroulement du travail.

Le mobilier de bureau

Le mobilier de bureau et surtout le siège de bureau, ont leur importance en terme d’ergonomie.

Ainsi, le fauteuil de bureau que vous choisirez dépendra de l’activité de votre entreprise (en bureau ou dans un atelier par exemple), il doit absolument être réglable en hauteur et son dossier doit aussi être réglable afin que son utilisateur puisse avoir la bonne posture pour travailler.

L’environnement de travail

L’environnement de travail proche ou lointain agit sur le salarié. Le climat de travail a une influence sur la santé, le bien-être et la capacité de rendement aux postes de travail.

Le climat de travail mais aussi le bruit, les vibrations, l’éclairage (naturel et artificiel), les polluants (vapeurs, fumées, poussière, humidité, etc.)… Tout ces éléments ont une importance et ne doivent pas être négligés, car ils peuvent avoir un impact négatif sur la santé et le bien-être des salariés, donc sur la productivité et la qualité du travail fourni. C’est pourquoi il est important d’offrir le meilleur environnement de travail à vos salariés.