L’éclairage de bureau n’est pas forcément la première chose à laquelle on pense lors de la conception du projet d’aménagement de bureau. Pourtant, il s’agit d’un point essentiel ! Alors comment être sur d’avoir le bon éclairage ? Naturel, direct ou indirect, que privilégier ?

Qu’est-ce qu’un bon éclairage ?

Un bon éclairage c’est un éclairage qui atténue la fatigue visuelle et qui assure un confort visuel. Pour qu’il soit efficace il faut définir les besoins en lumière en fonction de votre activité car l’éclairage ne sera pas le même en bureau qu’en laboratoire par exemple.

Il faut penser au nombre de personnes dans le bureau et à la configuration de la pièce à éclairer tout en respectant les normes et la législation (Le décret n° 83-721 du code du travail notamment).

Idéalement chaque poste de travail est doté d’une source d’éclairage complémentaire et individuelle car le niveau de luminosité nécessaire dépend de chacun.

Lumière naturelle, éclairage direct ou indirect ?

Dans la mesure du possible, il faut privilégier la lumière naturelle mais il n’y a pas de niveau minimal fixé par la loi.

La lumière ne pouvant assurer un éclairage continu et uniforme, il faut donc pour le confort visuel ajouter de systèmes d’éclairage direct et indirect. Il vous faudra donc plusieurs luminaires : éclairage au plafond, lampes de terre et lampes de bureau pour compléter.

Les lampes de bureau permettent l’éclairage direct du poste de travail. Une lampe de bureau permet à chacun de pouvoir réguler l’éclairage du poste de travail pour plus de confort.