Au même titre que l’ensemble du local de travail, le mobilier contribue au confort et à la productivité professionnelle. Il doit donc être aménagé de façon à ce que le personnel s’y sente à l’aise.

Un mobilier de bureau adapté à l’espace de travail

Le mobilier de bureau doit s’intégrer au local professionnel : il ne doit être ni trop petit ni trop encombrant et facilement déplaçable en cas de besoin. Il est également important que le siège de bureau ainsi que la table de travail soient à la fois ergonomiques et confortables. Le salarié doit s’y sentir à l’aise et disposer d’une liberté de mouvement optimale.

Le plan de travail doit être suffisamment grand pour travailler sans qu’il soit rapidement encombré avec des dossiers, des documents… Pour ce qui est des espaces de rangement, il est recommandé de les limiter au strict minimum mais d’utiliser intelligemment l’espace disponible. C’est pourquoi le caisson de bureau est un meuble très pratique. L’idéal est que les bureaux soient suffisamment espacés les uns des autres afin que l’utilisateur ait un espace « privé », pour qu’il se sente à l’aise pour travailler, quitte à avoir recours à des cloisons amovibles afin de les délimiter.  Toutefois, cette particularité dépend du type d’activité ainsi que du poste occupé.

L’éclairage, élément à prendre en compte au moment de l’aménagement de bureau, est également essentiel car il contribue au confort de travail.

Taille et dimensions

Les dimensions de l’espace de travail doivent répondre aux exigences de l’activité exercée. Il doit inciter à la coopération, permettre la concentration et être suffisamment espacé pour ne pas gêner la circulation dans les bureaux et donc ne pas déranger les utilisateurs dans leur réalisation des tâches courantes.

Si 10 m² est la norme requise pour chaque salarié, il faut également considérer l’espace occupé par l’ordinateur (mais aussi le téléphone, l’imprimante ou le fax si le poste de travail en est doté), les tiroirs de rangement, le mobilier de bureau et les autres fonctionnalités indispensables à la productivité.

Les locaux en openspace présentent l’avantage de pouvoir uniformiser les bureaux de chacun. Ainsi, il est plus facile de l’aménager de manière efficace. Il est possible d’installer des cloisons amovibles afin de délimiter l’espace de chacun pour les postes nécessitant de la concentration et un certain degré d’isolement.