Il existe un certain nombre de normes à respecter pour favoriser un environnement de travail agréable et sécurisé. L’aménagement de vos bureaux professionnels doit en tenir compte.

La taille des locaux

Vos locaux doivent avoir des capacités d’accueil suffisantes pour tous vos salariés. Chacun doit pouvoir disposer d’un minimum d’espace et doit pouvoir circuler autour du poste de travail facilement. Chacun doit donc disposer d’une liberté de mouvement suffisante comme l’indique le code du travail d’environ 10 à 15 m² par personne. Le plan de travail doit idéalement faire 120 cm de longueur, une profondeur de 80 cm et une hauteur de 72 cm. Il faut bien entendu l’adapter à l’activité de l’utilisateur et prévoir des configurations spécifiques à la superficie disponible dans vos locaux pour appliquer les recommandations de l’INRS.

Protection incendie

Pour la protection de vos salariés et de vos locaux, la loi prévoit 3 procédures :

  • Dispositif de désenfumage (mécanique ou naturel) pour des locaux d’une surface au sol de plus de 300 m² et pour des sous-sols de plus de 120 m².
  • Plan d’évacuation à l’initiative de l’entreprise qui doit prévoir au moins une issue de secours de 90 cm de large et des extincteurs pour des effectifs de 20 personnes et moins. Au delà de 20 personnes, il faut prévoir des issues de secours supplémentaires et des moyens d’évacuation complémentaires.
  • Installation d’un système d’alarme et affichage des consignes de sécurité.

L’éclairage

Un mauvais éclairage engendre fatigue, stress, déconcentration … Respecter les normes d’éclairage, c’est favoriser un environnement de travail agréable. Le code du travail spécifie dans l’article R4223-3 que « les locaux de travail doivent autant que possible disposer d’une lumière naturelle suffisante ». De plus, les postes de travail doivent disposer de sources de lumières individuelles et réglables selon la norme NF X 35-103 qui pose les conditions suivantes :

  • 120 lux (soit l’équivalent d’une ampoule de 100 W) sont nécessaires pour un poste de travail classique,
  • 500 lux sont requis pour un travail sur ordinateur.

La norme NF EN 12464, quant à elle, définit le niveau d’éclairage moyen à maintenir en fonction de tâches de bureau courantes :

  • 500 lux pour l’écriture et le traitement de données
  • 750 lux pour le dessin industriel
  • 500 lux pour les salles de conférences et les salles de réunions.