L’openspace, cet espace de travail complètement ouvert évolue vers un espace de travail ouvert composé de multiples espaces plus petits avec des usages et fonctions divers.

L’évolution de l’openspace

Il faut voir cette évolution comme un nouveau souffle à l’openspace “classique”.

Repenser les espaces avec toujours cette démarche d’économiser les mètres carrés à cause des loyers plus que conséquents, c’est possible. Cela permet même de sortir de la configuration de l’openspace qui satisfait peu les salariés, en règle générale.

Un espace qui évolue pour réduire les nuisances sonores

Les raisons de cette insatisfaction envers l’openspace sont souvent liées aux nuisances sonores qui vont de paire avec un espace ouvert.

Les discussions, les conversations téléphoniques des uns et des autres … autant de de choses qui déconcentrent et qui, au bout d’un certain temps, finissent par énerver.

C’est là, tout l’intérêt d’un agencement multi-espaces où il est aisé de s’isoler pour travailler dans les meilleures conditions possibles mais où il est aussi possible de s’isoler pour discuter ou pour téléphoner en toute discrétion.

Ce qu’il faut retenir c’est qu’un agencement de bureau doit répondre à des besoins avant toute autre chose. Et ces besoins sont ceux de vos salariés. Il est donc important de les écouter et de les prendre en considération que pour que vos salariés soient satisfaits de leur environnement de travail. En effet, la satisfaction joue sur la qualité et l’investissement dans le travail.

Oubliez donc le schéma classique : espace bureau, espace de réunion et salle de pause et multipliez les espaces à disposition des salariés.