Pour donner une seconde vie à votre mobilier de bureau il existe plusieurs options comme le réemploi ou le recyclage. Voici ce qu’il faut savoir.

Le mobilier de bureau :  une source importante de déchets

Le mobilier de bureau usagé est source d’une quantité importante de déchets qui a donné lieu à la mise en place du principe de responsabilité élargie du producteur (REP) depuis janvier 2012 (article L.541-10-6). Ce principe oblige chaque acteur dont l’activité implique à un moment ou un autre la fabrication de mobilier de bureau mais aussi l’importation et l’introduction d’éléments de mobilier de bureau sur le marché d’en assurer la prise en charge : collecte, tri, recyclage ou élimination.

L’objectif espéré pour 2015 : la réutilisation ou le recyclage de 75% du mobilier de bureau.

Renouvellement du mobilier de l’entreprise, que faire de l’ancien mobilier de bureau ?

 

Si, pendant longtemps, le mobilier de bureau usagé était jeté, ni plus ni moins, aujourd’hui, un marché du réemploi et du recyclage du mobilier de bureau s’est développé notamment depuis la mise en place du principe de responsabilité élargie du producteur.

Réemploi du mobilier de bureau

Si l’état de votre mobilier de bureau ne justifie pas un abandon voire une destruction complète, vous pouvez l’introduire sur le marché de l’occasion pour lui donner une seconde vie.

Recyclage du mobilier de bureau

Si votre ancien mobilier de bureau est trop abîmé pour le réemploi, il peut être intégré dans un circuit de recyclage.

Votre mobilier de bureau sera acheminé dans un centre de tri, démantelé pour que le bois, les particules de bois, le métal ou encore le plastique soient recyclés. Les autres éléments sont incinérés avec un objectif de revalorisation énergétique. Certains éléments à haut pouvoir calorique produiront de la chaleur ou de l’énergie alors que d’autres éléments inutilisables seront simplement détruits.

Il existe un organisme officiel, Valdelia, agréé par l’État, qui peut mettre gratuitement à la disposition des entreprises un contenant aux pieds de l’immeuble si le poids total du mobilier de bureau dépasse 2,4 tonnes. C’est cet organisme qui acheminera votre mobilier de bureau jusqu’à un centre de tri, si vous faites appel à lui.