Acheter du mobilier de bureau d’occasion permet d’accéder à des mobiliers de marque à moindre coût. Table de bureau, fauteuil de bureau, siège de bureau, meuble de rangement, poste de bureau, cloison amovible, vous pouvez tout dénicher au rayon des occasions. Néanmoins, beaucoup se plaignent que les mobiliers d’occasion soient d’apparence trompeuse parce qu’à peine utilisés, ils sont déjà usagés. Alors, pour ou contre ? Nous vous donnons quelques astuces pour faire le bon choix.

Faire appel au service d’un aménageur expérimenté

Les entreprises veulent optimiser leurs dépenses en mobilier de bureau. Jeter son dévolu sur les mobiliers d’occasion, certes, est synonyme d’économies, mais il faut s’assurer de la qualité des produits. En effet, des meubles d’occasion, même de grande marque, ayant déjà servi pendant plusieurs mois voire plusieurs années sont généralement mis au rebut pour cause de défaillance ou parce qu’ils ne sont plus dans un état susceptible d’apporter le confort attendu.

Bien que le mobilier ait reçu un coup de neuf, il faut relativiser sa qualité. L’aménageur connaît les meilleurs recycleurs de mobiliers sur le marché, aussi il pourra vous conseiller sur le choix des produits. Ensuite, en connaissant les défaillances d’un mobilier, l’aménageur placera celui-ci de manière à ne pas trop l’exposer à l’usure tout en vous évitant de faire de fausses bonnes affaires. Nous vous déconseillons par exemple d’acheter des sièges de bureau d’occasion pour être assuré que l’assise sera toujours confortable et que le fauteuil apportera le soutien lombaire nécessaire à son utilisateur.

Fixer une durée de vie au mobilier de bureau d’occasion

Le siège de bureau et le fauteuil de bureau sont plus facilement endommagés que les tables de bureau. Il en est de même de la cloison de bureau qui est montée et démontée à plusieurs reprises.

Ainsi, si l’entreprise a acheté ce type de mobilier au marché d’occasion, il est plus judicieux de fixer leur durée de vie chez l’entreprise de manière à pouvoir les valoriser plus tard. Un mobilier totalement inutilisable ne trouvera plus d’acquéreur.