En règle générale, lorsque l’on parle d’aménagement de bureau, cela concerne un open space. Or, toutes les entreprises n’ont pas la possibilité de travailler en openspace. Il s’agit parfois d’une question d’effectif. C’est pourquoi nous avons fait le choix de nous pencher sur l’aménagement d’un bureau individuel.

L’aménagement du bureau individuel

Comme pour l’aménagement d’un openspace, il est nécessaire d’évaluer la surface disponible dans le bureau ainsi que les besoins de la personne qui l’occupera. Vous pourrez ainsi déterminer la configuration de la pièce tout en gardant en tête que la surface minimum requise pour une personne est de 10m².

Le choix du mobilier de bureau

Le choix du mobilier de bureau dépend avant tout de la surface de la pièce. Cela devra déterminer le type de bureau car il est évident que dans une petite pièce, un bureau avec un retour (en angle) ne sera pas forcément le meilleur choix, rendant la circulation dans la pièce compliquée.

Le choix du type de bureau se fait également en fonction des besoins de l’utilisateur du poste de travail afin de lui permettre d’avoir un espace disponible suffisant sur le plan de travail.

L’utilisation du bureau individuel

De la même manière, il faudra prendre en compte l’utilisation de la pièce : est-ce que l’utilisateur recevra du public ? Dans ce cas il faudra prévoir une configuration permettant à votre employé de travailler sur son ordinateur en toute confidentialité mais aussi l’espace suffisant pour installer des fauteuils de bureau destinés aux visiteurs qu’il recevra.

Une fois que le bureau est choisi et sa place déterminée, il faut compléter le mobilier par des rangements en fonction de la place disponible et des besoins : caisson de bureau, armoires de bureau …