Les cambriolages, ça n’arrive pas qu’aux autres ! Votre entreprise peut très bien se retrouver la cible d’un cambrioleur. Voici donc nos conseils pour sécuriser vos locaux.

Des mesures de protection simple

La première des mesures à prendre pour limiter le risque de cambriolage c’est de contrôler les accès aux locaux.

Prenez l’habitude de bien fermer les ouvertures et de le vérifier avant de partir, que ce soit pour aller déjeuner, durant la nuit ou le week-end.

Vos salariés ont les clés de l’entreprise ? Notez les noms des personnes qui ont en leur possession une clé et si c’est provisoire notez noms et dates d’emprunt. Contrôler la circulation des clés dans l’entreprise c’est aussi limiter les risques.

Enfin, pour plus de sécurité, vous pouvez faire le choix d’installer des portes magnétiques dans vos locaux. Le simple fait de remplacer les clés par un badge ou une carte vous permettra de savoir qui accède à telle ou telle zone des locaux, si cela peut passer pour de la surveillance des allées et venues de vos salariés, il faut surtout y voir un meilleur contrôle de la sécurité des locaux.

Le gardiennage

Le gardiennage est également une solution. Cette solution vous permet d’avoir une présence dans vos locaux la nuit ou pendant les périodes de fermeture de votre entreprise. Ainsi, lorsque le vigile fait une ronde, que ce soit seul ou avec un chien, sa présence dissuade un cambrioleur d’entrer.

De la même manière, un vigile statique à l’entrée de vos locaux sera tout aussi dissuasif. Cette solution est envisageable lorsque vos locaux sont sous vidéosurveillance car le vigile aura un œil sur vos locaux sans bouger de l’entrée et pourra très rapidement agir en cas de besoin.

Les rondes peuvent également être effectuées par plusieurs agents en véhicule lorsque votre entreprise est répartie sur plusieurs locaux.

Vidéosurveillance et surveillance à distance

La vidéo-surveillance

L’installation de caméras de vidéosurveillance dans une entreprise est très simple et relativement peu coûteuse mais elle présente également quelques contraintes, notamment juridiques.

En effet, lorsque vous installez des caméras de vidéosurveillance, les zones surveillées doivent être indiquées pour que vos salariés soient au courant. De plus, vous devez afficher le nom du destinataire des images et vous ne pourrez pas conserver plus d’un mois les enregistrements.

Attention : toute image capturée, en dehors du cadre prévu par la loi, sera considérée comme irrecevable et ne pourra tenir lieu de preuve. En cas de manquement à la loi, le chef d’entreprise encourt des sanctions pour atteinte volontaire à la vie privée d’autrui. Il est donc primordial de respecter les contraintes imposées par la loi.

La télésurveillance

La télésurveillance est de la vidéosurveillance à peu de choses près : c’est au prestataire à qui vous confiez la surveillance à distance qui doit se déplacer dans vos locaux en cas de problèmes car c’est lui qui est alerté et qui doit alors agir en conséquence.

L’installation d’alarmes, de contrôle d’accès et de sécurisation des locaux compte parmi de nos prestations complémentaires à la demande.